ecolepriveejeandormesson | Troubles cognitifs

Troubles cognitifs : Dyslexie, dyspraxie, dysphasie, dysorthographie…

Communément appelés « Dys » les troubles d’origine neurologique affectent une ou plusieurs fonctions neuropsychologiques d’un individu, lequel se trouve de fait confronté à des difficultés d’apprentissage (lire, écrire, orthographier, s’exprimer ou encore se concentrer). De tels troubles perturbent en effet les fonctions cognitives et altèrent de manière durable les processus stratégiques de planification du comportement de la personne qui en souffre.

Selon l’Inserm, « les principaux troubles de l’apprentissage sont la dyslexie (trouble spécifique de la lecture), la dyspraxie (trouble du développement moteur et de l’écriture), la dyscalculie (trouble des activités numériques), la dysphasie (trouble du langage oral) et les troubles de l’attention. »

Certains traitements peuvent limiter l’aggravation des troubles cognitifs. Mais force est néanmoins de constater que les remèdes restent à ce jour très largement inefficaces pour les stopper complètement ou les soigner.

Pour autant, il existe des mesures simples de prévention contre les troubles cognitifs. Il est notamment recommandé d’avoir une bonne hygiène de vie : une alimentation saine et équilibrée joue positivement les troubles de l’apprentissage. Toutes les études montrent en effet que les troubles métaboliques (hypercholestérolémie, diabète, obésité) sont responsables du déclin des performances intellectuelles. Il faut par ailleurs éviter la consommation d’alcool et de tabac et pratiquer, de manière régulière, une activité sportive.

Pour en savoir plus sur les troubles cognitifs, rendez-vous sur le site internet de l’Inserm : https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/troubles-apprentissages


shares