L’École Jean d’Ormesson : entre tradition et modernité

Professeur depuis plus de 20 ans dans différents établissements d’enseignement secondaire et supérieur, j’ai formé plusieurs générations d’élèves et d’étudiants aux principes de l’économie de marché, aux préceptes gouvernant le droit des contrats ou encore aux règles régissant la vie politique de notre pays.

À travers mes différentes expériences, j’ai pu constater combien il était difficile d’adapter sa pédagogie et son accompagnement éducatif au niveau, au goût, à la culture et aux rythmes de chacun des apprenants. J’ai, en effet, été confronté à des élèves et étudiants issus de tous les milieux sociaux et des élèves et étudiants dont les niveaux et les compétences furent diamétralement opposés.

Aujourd’hui, les nouvelles générations sont nées avec les nouveaux outils numériques : tablettes, smartphones, tableaux interactifs (TNI), environnement numérique de travail (ENT) etc. Ces outils bouleversent le monde éducatif et celui de l’entreprise (nouvelles méthodes d’organisation du travail, nouveaux débouchés commerciaux…). Le numérique peut être une véritable opportunité pour l’école. Il favorise en effet la créativité, la collaboration et l’interaction.

Mais il peut aussi constituer un désastre pédagogique. C’est ce que met en évidence le rapport Pisa de 2015 qui pointe du doigt le fait que plus un établissement utilise le numérique comme support pédagogique, plus ses résultats chutent.

Ce qui nous amène à poser cette question essentielle : quelles pratiques pédagogiques et éducatives mettre en œuvre dans notre école pour permettre la réussite scolaire de tous les élèves ?

Pratiques pédagogiques et réussite scolaire

Pour répondre à la délicate question ci-dessus posée, nous nous sommes évertués à étudier les différents systèmes éducatifs dans le monde et nous nous sommes tout particulièrement focalisés sur les systèmes les plus performants non pas pour les plagier mais pour s’en inspirer. Nous avons naturellement été séduit par le modèle finlandais qui, sans surprise, se retrouve en première place au Better Life Index pour le meilleur système éducatif parmi les pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Quels seraient donc les éléments qui expliquent le succès finlandais?

Selon les experts, plusieurs raisons peuvent être mises en évidence.

Tout d’abord, il est à noter que l’ensemble des établissements scolaires finlandais sont dirigés par des enseignants et non par des hommes d’affaires.

Ensuite, les professeurs sont soigneusement choisis et sélectionnés selon des critères très stricts : lors du recrutement, sont systématiquement pris en compte leurs notes, leur compétence pédagogique et leur personnalité.

De plus, les enseignants finlandais jouissent d’une grande liberté pédagogique. Peu importe la méthode, seule compte la réussite de chacun des élèves.

Pour finir, dans ce pays, en plus de n’avoir que très peu d’heures de cours dans la journée, les élèves ont quasiment pas de devoir à la maison.

Vous l’aurez compris, le système éducatif finlandais présente des caractéristiques qui sont assez éloignées des préoccupations de bon nombre d’établissements scolaires français

Le modèle éducatif finlandais à l’honneur

Si notre lycée vise avant tout l’excellence académique, et ce quelle que soit la filière choisie par nos élèves, il n’en demeure pas moins vrai que notre système éducatif s’inspire à la fois du modèle finlandais et de la tradition pédagogique française fondée sur l’acquisition d’un socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

La dualité de notre système éducatif se retrouve dans le fonctionnement même de notre établissement. Nous avons souhaité scinder en deux la journée de cours :

La matinée est entièrement dédiée à l’assimilation des connaissances et des compétences nécessaires pour réussir dans les meilleures conditions le diplôme du baccalauréat.
La deuxième partie de la journée sera, quant à elle, dédiée à l’acquisition de compétences non académiques (résolution de problème complexe, pensée critique, gestion des équipes, intelligence émotionnelle etc.), à la découverte et à l’utilisation des nouvelles technologies (création de sites internet, montages vidéo…), aux activités culturelles et artistiques (musique, théâtre, langues…) aux ateliers divers (création et développement d’entreprise, initiation à la bourse, création de parfum…) et aux voyages et sorties scolaires (palais de justice, musées, théâtre, cinéma etc.).

Intégrer l’École Jean d’Ormesson, c’est s’assurer de suivre un enseignement de grande qualité dans un environnement familial propice à l’épanouissement personnel et à la réussite scolaire.

Voir toutes les formations

Journal des élèves

No Posts

Ce que pensent nos élèves

Student Testimonials

Student Testimonials

Student Testimonials
chart_icon

12 Enseignants

chart_icon

60 Élèves

chart_icon

8 Filières

chart_icon

20 Expérience

  • Share :
shares